deux bâtons dans un shed / two sticks in a shed - Beth stuart

JANUARY 14 JANVIER - FEBRUARY 26 FÉVRIER 2011

Abstraction-représentation, forme-fond, image-objet. À travers un vocabulaire vif et intelligent composé de formes, de couleurs et de coups de pinceaux, les peintures de Beth Stuart attirent le spectateur dans un univers qui transcende celui de nos conceptions conventionnelles liées aux questions classiques inhérentes au médium de la peinture. C’est une recherche consciente, pas nécessairement de va et vient simple de dualité mais d’avantage de cet espace sous-jacent qui nous échappe. En suivant cette logique, Beth nous parle des peintures de “deux bâtons dans le shed” tournant autour de cette sensation d’union, de jointure, entre autres, poings fermés, cigarettes au bout des lèvres, ’’crevasses’’ de tissu retroussé.

/

Abstraction-representation, figure-ground, image-object. Through a playful and clever vocabulary of forms, color and brushwork, Beth Stuart’s paintings lure the viewer into a world that straddles our normal ideas of these classic issues inherent to the medium of painting. It is a conscious search, not necessarily for the simple push and pull of duality, but more the often over-looked space that is simply in-between. Following this logic, Stuart talks about the paintings for two sticks in a shed “as circling around the sensation of joinings; clasped palms, cigarettes cupped between the lips, fabric bunched in a crevice”.