tess roby : in view

FEBRUARY 9 FÉVRIER - MARCH 18 MARS 2017

Vernissage : February 9 février 2017, 6:00 - 8:00 p.m.

« Les lieux sont des histoires fragmentaires et repliées, des passés volés à la lisibilité par autrui, des temps empilés qui peuvent se déplier mais qui sont là plutôt comme des récits en attente et restent à l’état de rébut.»

-Michel de Certeau, L’invention du quotidien 1 : Arts de faire, 1980.

Traces de voyages, les photos de Tess Roby ont les couleurs que l'on désire du quotidien. Des bleus profonds et des verts luxuriants, des jaunes vaporeux et le rouge de géraniums en pots. Effectués exclusivement sur pellicule 35mm, les clichés exposent le grain sans équivoque du procédé analogique et captent le passage du temps en exposant des patines subtiles et intrigantes : saletés et poussières sur des surfaces réfléchissantes, façades érodées, monument en déclin. Rendant abstraits le paysage urbain et l'architecture vernaculaire des villes où elle flâne, Roby sublime le quelconque et révèle sa beauté avec délicatesse.

Tess Roby (1993-) est une photographe et musicienne basée à Montréal. Collectionneuse d'images, elle développe une pratique photographique autobiographique qui marque ses déplacements d'un endroit à l'autre. Lumière, espace et temps unissent ses images en de corpus contemplatifs aux qualités filmiques et irréelles. Roby détient un Baccalauréat en beaux-arts - Photographie (2016) de l'Université Concordia. Son travail a fait l'objet de publications à l'international et a été exposé à Montréal, Toronto, Berlin et San Francisco. 

/

"Places are fragmentary and inward-turning histories, pasts that others are not allowed to read, accumulated times that can be unfolded but like stories held in reserve, [they] remain in an enigmatic state."

-Michel de Certeau, The Practice of Everyday Life, 1984.

Traces of travels, Roby's photographs have the colours you wish the everyday had -deep blues and lush greens, hazy yellows and the red of potted geraniums. Exclusively shot on 35mm film, the photographs exhibit the unmistakable grain of analog technology and ethereally capture the passage of time, exposing subtle patinas that become intriguing through her lens: grime and dust on reflective surfaces, weathered facades, marked monuments. Abstracting the urban landscape and the vernacular architecture of the cities Roby wanders in, the photographs sublime the commonplace and delicately reveal its beauty.

Tess Roby (b. 1993) is a photographer and musician based in Montreal. A collector of images, she develops autobiographical photographic work that captures her movement from one place to the next. Fixations of light, space and time unite individual images to create bodies of work that are self-reflective, cinematic and surreal.  Roby holds a B.F.A. in Photography (2016) from Concordia University. Her work has been published internationally and has been exhibited in Montreal, Toronto, Berlin, and San Francisco.